Le Père Noël existe ....

Ces deux enveloppes bleues, ce sont les réponses du Père Noël, suite aux courriers électroniques de Bruno et Mathilde via le site de la Poste ici.
Sur la photo, les enveloppes n'ont pas encore été ouvertes, mais maintenant elles sont en piteux état, tellement les enfants étaient impatients !
Mon mari était un peu dépité : il aurait aimé conserver les enveloppes dans ses albums de timbres.....
Heureusement que j'avais pensé à faire une photo !

Je vais me faire tirer les oreilles....

car je suis en retard pour beaucoup de choses.
Mea culpa, mea maxima culpa, je n'ai pas fini de préparer les cadeaux pour mes 2 N!SP.
Et il serait temps que j'accélère le mouvement. Bref, je suis une piètre correspondante...., si, si, si, c'est vrai !
De plus, mon ensachée attend patiemment - et elle a du mérite - que j'ai fini de tricoter et de coudre son sac. Je sais que j'ai jusqu'à fin décembre, mais je n'aimerais pas trop être la dernière. Enfin, je dois trouver un cadeaux à tricoter ou à crocheter, mais de toute façon, ce sera du tricot, - parce que le crochet et moi, on n'est pas encore très copains- pour le 9 décembre, jour des cadeaux de Noël à Brentano's. La couleur est déjà choisie, c'est déjà un premier point de positif. Je vais donc, très momentanément délaisser le sac, pour le cadeau mystère. Désolée mon ensachée... Je me dis toujours que je ne vais pas me laisser surprendre par les jours qui passent, mais rien n'y fait, je finis toujours dans l'urgence ! Motivation nécessaire ? Peut-être bien !
@ bientôt !

Pour mon ensachée

Voilà où en était mon sac hier soir.
Je retourne à mes aiguilles.
@ bientôt !

J'ai mal aux pieds....

Pfffiou ! Après une journée passée à courir, c'est bien compréhensible. Ce matin, j'emmène les enfants à l'école dans notre voiture flambant neuve - on l'a depuis mardi -, puis je rentre à la maison, gare la voiture. Pour repartir aussitôt prendre le train : direction Paris, puis le salon Porte de Versailles.
J'y ai trouvé des jouets en bois à assembler en bois brut. On peut les peindre également. J'ai pris un phoenix pour Mathilde et un hélicoptère pour Bruno. Le choix était très difficile, mais j'ai pensé que ce serait un cadeau de Noël intéressant.
Il y avait un stand de thé, avec des parfums délirants. J'ai eu beaucoup de mal à me décider, finalement j'ai pris trois sachets : Thé letchi-rose, Thé café-crème, Infusion Chocolat Addict (cette infusion est faite avec du rooibos, de la vanille, des fèves de cacao, et des arômes chocolat et poire). Je sais, j'aime beaucoup les saveurs de l'enfance.... Ah, le nom du Stand ? Quai Sud. Ils seront présents au salon "Saveurs" espace Champerret. D'autres parfums me plaisaient, mais j'allais avoir un problème de place dans mes placards....


D'ailleurs, j'ai trouvé une vidéo à propos de ce stand, rien que pour vous mettre l'eau à la bouche, na !



Enfin, après avoir flâné longtemps dans les allées, je suis retournée au stand Mercredi & Cie et j'ai acheté de quoi faire un pull en lacet de coton pour Bruno. Le modèle sera différent de celui de Mathilde, mais fera partie de la collection "Bord de mer".Les couleurs sont un peu plus ... pétantes : bleu vif, gris foncé, et j'ajoute ma touche personnelle avec un peu d'écru.
Je regrette qu'il n'y ait pas de lacet de coton jaune dans cette gamme. Un jaune maïs, je suis sûre que ça irait très bien avec les autres couleurs.
Bon, et pour finir de faire chauffer la carte bleue, passage au stand "Le Manoir de Hautegente". J'avais déjà essayé leurs produits l'année dernière, et je n'avais pas été déçue : donc cette fois-ci, j'ai pris du foie gras mi-cuit - c'est boooooon ! - , du cassoulet pour Eric, et du pâté de sanglier.
Après ça , je commençais à avoir les pieds en compote. Vers 13h00, je suis partie du salon. Pas le temps de souffler, faut faire les courses - y a plus rien dans le frigo -, puis aller chercher les enfants à l'école puis ensuite séance d'orthophoniste où j'ai repris mon tricot pour mon ensachée. Hé oui, aujourd'hui, j'étais Super-Maman.

P.S. : La veille, j'avais rendez-vous à Garches pour le 2ème IRM de Mathilde, sous médication cette fois-ci. Ça s'est bien passé, à part qu'on est sortis tard - au bout de 4 heures !- , car l'équipe médicale avait "oublié" Mathilde lorsque celle-ci s'endormait dans une pièce attenante.
A part ça, tout va bien.

Des salons à foison ...

Le salon des ateliers créatifs à Pontoise m'aurait bien tentée aujourd'hui, malheureusement l'atelier de crochet qui m'intéressait est complet. Pourtant la liste des exposants était intéressante, voyez plutôt.
Je pense que je vais aller au salon Créations et Savoir-faire à Paris, peut-être le 24, en sélectionnant les stands. Il vaut mieux ne pas abuser des salons de loisirs créatifs, c'est dangereux pour le porte-monnaie ! On est toutes dans le même cas, n'est-ce pas ?

Tortillon en vue pour plus tard ?

Cette écharpe issue de la revue Accessoires de Phildar n° 461 me fait de l'oeil.
J'ai déjà fait deux écharpes nouille, pourquoi pas une plus graphique ?
Mais je vais devoir attendre un peu, vu mes en-cours. Ce n'est que partie remise ...

Futur projet


suite à un achat sur eBay. Cette laine Airisu est tout simplement ma-gni-fi-que ! C'est un mélange de soie, coton, viscose... J'ai eu le coup de foudre en la voyant, mais je ne suis pas la seule dans ce cas, n'est-ce pas ?

Allez, je retourne à mon tricot, c'est à dire au sac de mon ensachée. Car je suis, comment dire, légèrement en retard. Et c'est un euphémisme !
Et il me reste à finir le cadeau mystère pour l'opération "cadeaux de Noël" du café-tricot de Brentano's. Et cette fois-ci, le cadeau doit être fait avec une seule pelote.

A bientôt !

Photos de vacances...

Si vous voulez en voir davantage,


les photos des vacances de Toussaint sont par ici ....

De retour de congés

Les vacances ont été délicieuses et bien trop courtes. Je n'en avais pas moins oublié mes tricots, puisque j'avais emporté Eté Indien. J'ai enfin fini la seconde manche (pouf pouf), me reste le devant.
De plus, je me suis fait une écharpe. Grâce à un échange de pelotes Kureyon avec Muriel, je me suis fait une écharpe Edgar. Je l'ai tricotée plus longue que prévu, en utilisant au maximum les pelotes. Et voilà !


Je vais la mettre dès aujourd'hui, car le temps est au brouillard.
Hier soir, nous sommes allés à la fête foraine, car c'est la foire Saint-Martin à Pontoise.
Les enfants se sont bien amusés malgré le froid.


@ bientôt !