Pull Hoëdic terminé et monté !

Et voilà les photos promises :


Il est pas beau, mon petit mousse ?

Café-tricot samedi

Cette semaine j'avais fait des crêpes, car mon mari et mes enfants les adorent.
Et ce samedi, j'étais au café-tricot à Brentano's.
Cette fois-ci, j'étais chargée du reportage, voir ici.
La veille, j'avais terminé le pull Hoëdic pour Mathilde. Il ne me reste plus qu'à le monter. Il me reste même assez de fil pour tricoter un petit bonnet assorti.
J'ai recommencé le candle flame , acheté 2 pelotes au corner Mercredi-et-Cie ainsi que des revues pour trouver de l'inspiration pour le BigBagSwap.
@ bientôt !

You Belong to London
A little old fashioned, and a little modern.
A little traditional, and a little bit punk rock.
A unique woman like you needs a city that offers everything.
No wonder you and London will get along so well.

Promenade à Grouchy

Cygnes et canards
Famille canard

De retour !

Nous sommes partis les enfants et moi le 12 et rentrés hier soir avec au moins une heure de retard sur l'horaire prévu.
Les vacances se sont bien passées. Ma mère avait loué une voiture que nous sommes allés récupérer dès notre arrivée à Toulouse mercredi dernier.
On a même fait un petit tour du côté du Pas de la Case, mais on n'a pas acheté grand-chose, car depuis son opération de février, ma mère est très vite fatiguée.
Je m'étais également emportée du tricot, et je peux enfin vous montrer le pull de Bruno terminé. Et j'ai continué le pull Hoëdic de Mathilde. Mais faute de laine, j'ai été obligée de m'arrêter.
Je viens de m'inscrire à un nouveau projet à l'initiative de Sandra et relayé par Innamorata. j'ai déjà quelques idées en tête, et ce ne sera pas forcément du tricot.
En ce moment, je lis "L'enfant et la peur d'apprendre que m'a offert ma mère. Ce livre reprend le cas d'enfants qui ne savent toujours pas lire à 10 - 12 ans. L'auteur, qui est instituteur, témoigne de son expérience, et des pistes qu'il a utilisées pour intéresser ces enfants à l'apprentissage. Chose étonnante, des résultats ont été obtenus par le biais de contes, ou d'histoires mythologiques, ou via des ouvrages de Jules Verne, la plupart du temps quand des situations ou des personnages difficiles sont mis en scène.

Par ailleurs, je vous signale la revue "Pleine Vie"d'avril 2006 où sont repris 12 ateliers concernant les loisirs créatifs. Cette revue, conçue pour les seniors, n'est en aucun cas gnan-gnan, je vous rassure.

Je dois également remercier Véronique, qui m'a fait un petit cadeau de Belgique suite à un échange de mails. J'ai été gâtée, car elle m'a envoyé des spéculoos et j'en raffole. Du chocolat aussi, et de la laine "Emotivo" de Schachenmayr.

Voilà, j'ai été bien bavarde pour une reprise. Mes aiguilles m'attendent, avec le pull de Mathilde, et l'écharpe LeafScarf.
@ bientôt !

Quelle école pour Mathilde ?

Vendredi après-midi, j'avais rendez-vous à Garches pour avoir le compte-rendu des bilans de Bruno et Mathilde effectués en décembre. Hé bien, les résultats sont partagés. Pour Bruno, tout va bien, le neuropédiatre est tout à fait d'accord pour le laisser poursuivre sa scolarité normalement.
Par contre, pour Mathilde, les choses se corsent : le médecin craint que ma fille n'ait des difficultés pour apprendre à lire, et que, par conséquent son CP se passe mal. Donc, il nous encourage vivement ( et c'est un euphémisme) à l'inscrire à Garches en hôpital de jour. Il préfère même lui réserver une place à l'avance. Personnellement, je reste dubitative. Est-ce que je manque d'objectivité parce que Mathilde est ma fille, et que je ne me rends pas compte des difficultés à venir ? Peut-être. Je comprends que ce médecin souhaite que les apprentissages se fassent de la meilleure façon, puisque ce qui est en jeu, c'est l'insertion sociale future de Mathilde via un métier.
Ce matin, j'ai annoncé cette nouvelle à Corinne, la maîtresse de Mathilde. Elle n'est pas d'accord, car elle considère que c'est aller un peu vite en besogne. On ne peut pas savoir si Mathilde va échouer dans son apprentissage de la lecture avant d'avoir essayé. De toute façon, j'ai déposé ma demande de dérogation scolaire pour Mathilde afin qu'elle continue dans la même école. Mon mari et moi pensons qu'il vaut mieux lui donner une chance de commencer le CP, on verra bien à la fin du trimestre si ça se passe bien ou pas. Sinon, on corrigera le tir à ce moment-là.
Mais en attendant, il va falloir la préparer à l'apprentissage de la lecture, éventuellement avec la méthode Boscher, même si elle n'est plus utilisée à l'école.
A part ça, samedi, café-tricot à Brentano's, où nous étions nombreuses. Cette fois-ci, je me trouvais dans la deuxième salle avec Luce Smits. Le pull de Bruno est presque fini, et j'ai rattrappé l'erreur que j'avais faite dans le dos du pull.
Par ailleurs, je vous signale que c'est aujourd'hui le début du LeafScarfAlong . Personnellement, je commencerai dès mon retour de Toulouse, vers le 19 avril. Iln'y a pas de date de fin prévue, et si vous souhaitez y participer, vous pouvez me contacter par mail.
Côté travail, c'est le coup de feu, car j'ai du retard. Je dois avoir fini de programmer ma partie demain soir, avant de partir en congé à Toulouse. Grosse angoisse, car je déteste être en retard.
Sur ce, je vous dis à bientôt, et faites chauffer les aiguilles !!

Réunion à Paris

Aujourd'hui, la journée a été chargée. En effet, mes collègues et moi sommes allés présenter notre prototype d'application à Paris. C'était ma première réunion dans ces lieux et je vous avoue que j'étais dans mes petits souliers, habillée en pingouin(tailleur noir et chemisier blanc) même si j'étais sûre de mon travail. La réunion a duré toute la journée, avec une pause pour le déjeuner. Nous étions quinze dans la salle, et l'on devait s'attendre à avoir un feu nourri de questions techniques. Tout s'est très bien passé, mais malgré celà, je suis rentrée très fatiguée, physiquement et nerveusement.
Une de nos collègues nous a parlé du musée de la Vie Romantique qui se trouve au n°16 de la rue Chaptal, non loin de là. Malheureusement, nous n'avons pas pu le visiter, faute de temps. J'ai pu noter qu'en ce moment il y a une exposition sur Picasso. En tout cas, j'ai mémorisé cette adresse dans mes carnets.
Pendant le trajet de retour dans le train, j'ai lu un peu une étude sur le comportement des français avec leur mobile. C'est édifiant !
Et demain, j'ai rendez-vous à l'hôpital de Garches, pour faire le point sur les progrès de Bruno et Mathilde. Fin de semaine chargée ! Donc, le tricot ... il est un peu délaissé. Mais je compte l'emporter demain. J'aurais sûrement la possibilité de faire quelques rangs !
@ bientôt !

Grosse fatigue ....

Aujourd'hui, je n'arrive à rien faire.
Est-ce à cause de la perspective de la réunion demain à Paris, peut-être bien.. J'ai les nerfs à fleur de peau, alors que je sais que ça va bien se passer.
De plus, en allant récupérer les enfants au centre de loisirs, je me suis aperçue que la période des demandes (et renouvellements) de dérogation scolaire approchait. Encore des paperasses en perspective, bref que du bonheur...! Donc, comme d'habitude, je vais passer à la mairie vendredi.
Allez, un peu de repos là-dessus et je vous dis à la prochaine !

Le train-train quotidien


Voilà mes petits Schtroumpfs devant la grille de l'école.
La maîtresse de Bruno ne faisait pas grève, donc je n'ai pas eu à l'amener au travail.
Quoique ça n'aurait pas tellement dérangé mes collègues, car Bruno a été très discret la dernière fois.
Son pull avance tranquillement. Aujourd'hui, j'ai dû faire un passage éclair à la boutique Phildar de Montigny-lès-Cormeilles car j'allais me trouver en panne d'une pelote d'Oxygène, car c'était un peu juste pour la taille choisie.
Il faut dire que je tricote le pull en taille 10 ans, car Bruno est très carré des épaules. Il en a toujours été ainsi, je dois toujours prendre une taille ou 2 au-dessus en ce qui concerne les pulls, chemises..., mais pas les pantalons ! Oh le pull sera pour la rentrée prochaine, car il fait moins froid maintenant.
Et par ailleurs, j'ai fait quelques achats sur eBay dont ce livre. Les idées de jacquard Fair Isle sont intéressantes, je retiendrai certains motifs pour plus tard. De plus, j'ai en tête des projets tricots, mais chut !!!, pour le moment, je ne peux pas trop en parler...
Sur ce, je vous dis à bientôt !